Vincent Chove

Rotate your device
menu
Retour
VOIR TOUTES LES SERIES PHOTO
Photographies
Sourires !... surprises et vagabonds
Photographies

Comme les sur-prises de la vie, les sous-rires qui surgissent et s’épanouissent…, le plaisir des vagabonds vient de leur sens du jeu.

Ils visitent, explorent, et vivent. Ils naviguent avec les vagues à bonds et fondent parfois nos rebonds ; le vagabond se situe en quelque sorte à l’opposé des tendances de l’homme moderne pressé de toutes parts, serrant son chemin comme il peut.

Dans l’imaginaire, il se confond souvent avec celui qui erre, sa quête bien au creux de la main et de son âme, guidant ses pas et ses aventures, au flair, celui de la confiance dans l’inconnu et dans l’audace ; mais on le regarde de travers, il inspire méfiance ou mépris. 

Dans son autre versant, le vagabond fait corps avec l’archétype du débrouillard tellement inventif, celui qui sous les traits de Charlie Chaplin virevolte d’imagination, de sensibilité, d’originalité, de poésie même au sein d’une société souvent brutale dans ses rapports humains et ses codes.

Le jeu est sérieux, il est aussi la vie.  Le repère : rester soi. 

Hommage à l’esprit d’enfance, grâce aux rides qui nous retracent et donnent à la vie ce charme d’être pour chacun unique, mystère, courage.

 

 

Les premières images du livre et de l'Exposition montrent plutôt des univers qui pourraient prêter à sourire comme à réfléchir : ces gratte ciels de Bombay côtoyant les bidonvilles, face à cet angelot du Parc de Versailles qui regarde, perplexe, le spectacle de l’urbanisation et de la course de l’homme vers une modernité débordante. 

L’extrait du poème « chimères et sorcières » ramène lui la dimension symbolique, historique aussi, de l’esprit humain prompt à renvoyer ses ombres au-dessus des clochers ; et le contraste des deux tableaux qui suivent entre d’une part cette fourmilière de câbles électriques d’une mégalopole des temps modernes et cette humble demeure dans les terres éloignées du Ladakh, ajoute à la perplexité palpable.

Cette femme quitte ou retrouve sa maison, toute simple, dont elle a la clé. Sa vie s’enracine dans une histoire, un lieu, une culture, une époque, et elle poursuit son chemin, les pieds sur terre et la tête parfois dans les étoiles.

La vie tient à un fil dit un proverbe ; ce fil fait aussi de nous un funambule avec quelques certitudes et connaissances qui nous donnent assise.

Par cette qualité d’un équilibre toujours en mouvement, nous goûtons autant à l’imprévu qu’au plaisir chorégraphique du repos et à la sérénité possible, féconde, dans le lien à la nature vivante de l’être humain, sensible, pluriel.

La vitalité nous traverse et se manifeste comme les marées en nous, allant et venant. Elle sculpte aussi en nous cet artiste ou ce funambule, capable de prendre appui sur les galets des circonstances de la vie, des rencontres, des creux à remplir, du vent à saisir, pour bondir et embrasser sans parfois le savoir l’intuition qui se manifeste, s’enhardir du sentiment qui fleurit, d’une éthique qui nous porte, d’un sens qui fait direction. 

Dans toutes les photographies des pages qui suivent, ce sont d’humbles visages, enfants vagabonds, vieux sages et chamanes, paysans courageux et féminité en mouvement, drapée d’étoffe et de sourires, parfois surpris dans leur quotidien, dont j’ai voulu ici témoigner par la joie des rencontres que nous avons partagées. Tous sont comme des lampions de notre lien à ce contact humble et profondément réel, qui nous sourit et nous parle dans le silence de l’image.

Un certain art de vivre qui vagabonde, surprend, étonne et ressource.

suite
Reduire le texte
Sourires !... surprises et vagabonds
Fermer
1/1
fermer
Page Tarifs des Tableaux et livres Photos
Tous les Tableaux Photographiques sont numérotés, signés et en tirage limité chacun.
Ils sont tirés sur un support en aluminium non déformable avec le temps.
Format
 
Tarif
80x120
 
950 €
60x90
 
620 €
60X100
 
820 €
50x75
 
450 €
40x60
 
290 €
Livres Photographiques sur demande
Un premier Voile levé sur Ombres et Lumières
Départ et commencement(s)
Menus Plaisirs des Statues et Jardins de Versailles
Hommage à la Féminité Indienne
Sourires
Visages de l’Inde aux quatre saisons
sans musique
en musique